Logo Allmyblog
Logo Allmyblog
Lien de l'article    

SUD-RAIL-CERBERE
sud-rail-cerbere

Le site de Sud-Rail Cerbère

"Les cons, ça ose tout. C’est même à ça qu’on les reconnaît." Michel Audiard
Contacter l'auteur de ce blog

CATEGORIES
- vidéos, audio et photos
- actus des autres syndicats
- actualités
- coup de gueule
- droit de retrait, droit d'alerte, rapport préventifs, préavis de gréve

5 DERNIERS ARTICLES
- Guide du manifestant arrêté
- Bernard Thibault commissaire européen aux ouvriers?
- Bernard Thibault, le fossoyeur de la CGT ?
- Non à la loi ORTF
- Une décision de Justice passée bien…inaperçue….
Sommaire

10 DERNIERS ARTICLES COMMENTES
- Le syndicat Sud ne connaît pas la crise
- Dominique Malvaux (Sud-Rail Paris St Lazare)
- Trombinoscope.
- La gréve des cheminots par J-P Pernaut (TF1)
- Calomnie aux DP EEV Languedoc Roussillon
- CHRISTIAN MAHIEUX, Le Parisien du 26/01/09
- Grève nationale le 29 janvier 2009
- Info 1ére table ronde du 29/11
- J'assume !!!!
- Rappelez vous, pour Sarkozy, beaucoup de choses étaient claires

CALENDRIER
LunMarMerJeuVenSamDim
01020304050607
08091011121314
15161718192021
22232425262728
293031
<< Octobre >>

BLOGS FAVORIS
1.Levengeurmasque
2.Las-ocas-cerbere
Ajouter sud-rail-cerbere à vos favoris

LIENS FAVORIS
- film streaming vf
- film en streaming
- denver airport shuttle
 Le scandale du jour : la fiscalisation des accidentés du travail vient d’être votée par les sénateurs. Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 

La fiscalisation des accidentés du travail votée.

Le Sénat a voté lundi 7 décembre une mesure qui vise à soumettre à l’impôt les indemnités versées aux accidentés du travail.

Les sénateurs, qui examinaient le projet de loi de finances 2010, ont voté cette mesure que les députés avaient déja adoptée le 13 novembre dernier et qui concerne aussi les victimes de maladie professionnelle.

Cette mesure, qui limite la part de fiscalisation à 50 % du revenu, s’appliquera à partir de 2011 sur les indemnités versées en 2010.

L’Assemblée avait alors voté un amendement, dont l’initiative revenait à Jean-François Copé, le président du groupe UMP du Palais-Bourbon, malgré la vive opposition de la gauche et de quelques élus de la majorité.

Le vote du Sénat intervient le jour où paraît dans "Le Parisien" un sondage IPSOS réalisé pour la FNATH-Association des accidentés de la vie, qui affirme que 65 % des personnes interrogées se déclarent opposées à une telle fiscalisation.

http://info.france2.fr/france/La-fiscalisation-des-accident%C3%A9s-du-travail-vot%C3%A9e-59496829.html

De : France2.fr

Info trouvé sur bellaciao

  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 07-12-2009 à 22h26

 Du rôle du syndicaliste Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 

Xavier Mathieu, le héros des Conti, remet les leaders à leur place

  par Olivier Bonnet


couvSiné Hebdo revient cette semaine sur le conflit de l'usine Continental de Clairoix, sous le titre de La révolte, ça paye ! A l'intérieur de cette double-page, notre phrase du jour, prononcée par le charismatique leader CGT des Conti, Xavier Mathieu : "On a remis le syndicaliste dans son rôle, à xmsavoir être le porte-parole des ouvriers, pas leur chef !" A méditer du côté des grandes centrales syndicales...







  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 06-12-2009 à 00h32

 La tentation de la CGT Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 

cgtimpassedelavenircopi.jpg
On ne peut oublier que la CGT, avec la CFDT, le Medef, la CGPME ont signé "...en avril 2008 avec les organisations patronales un accord sur une nouvelle "représentativité syndicale". Les citoyens salariés découvraient (pour les plus naïfs) l’art et la manière d’écraser les petits et de pactiser avec son diable (ndlr : Sarkozy)qui amènera à abolir par la Loi du 20 août 2008 la notion de "présomption irréfragable de représentativité" des syndicats.
Les salariés citoyens voyaient d’aucuns se plonger dans les délices de la perspective de pensées syndicales uniques, face à un pouvoir politique qui ne survit que par la même recette bi-polaire.
Pour simplifier ? Non , pour mieux contrôler,… Par la règle des "minimum 10%", la mise à mort des petits syndicats ouvriers était décidée, et facilitée la constitution de "syndicats" maison, si utile aux gros employeurs. J’écrivais ces lignes dans mon blog, le 6 novembre dernier, sous le titre Représentativité syndicale mouture Sarkozy/CGT/CFDT : le retour du bâton ?
 
Cette Loi liberticide, qui susurre un nouvelle praxis syndicale n’a pas fini de faire parler d’elle. N’en doutons pas, elle sera à l’ordre du jour du Congrès de la CGT. Car déjà, en cette fin 2009, arrivent les premiers avatars d’une bourde majeure. Des premiers coups de balancier, tous judiciaires.
 
Le premier est provenu du TGI de Brest, qui a dit que la nouvelle règle de représentativité porte atteinte aux libertés syndicales.
 
Le second est tout aussi exemplaire, mais dans le sens opposé, qui confine au délit de sale gueule de n’être pas un « gros syndicat » : prenant appui sur la Loi du 20 août 2008, la société SFR conteste la représentativité d’un syndicat SUD en se fondant, sans rire, sur le non respect des valeurs républicaines ! Bernard THIBAULT se tord-il de rire, lui, avec le locataire de l’Elysée, Florence du Medef et le gentil Xavier Bertrand ? 
Le congrès de la CGT sera important pour le monde du travail, qui veut savoir si elle ne se bornera pas à boucher et ripoliner les brèches. Si elle veut bien « unifier » ...mais toujours sans conditions ? Unification syndicale, peut-être, mais encore à la mitrailleuse lourde, pour un Canossa du pauvre ?
 
Pourtant, comme le temps est à l’orage et que le coup sur la « nouvelle représentativité syndicale » montre ses effets, le moment était venu d’un débat. Tout indique qu’il n’aura pas lieu.


 Raphael Jornet www.agoravox.fr/auteur/raphael-jornet

  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 05-12-2009 à 04h48

 Libertés syndicales et nouvelle loi Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 

Libertés syndicales et nouvelle loi : SUD SFR au tribunal pour non-respect des valeurs républicaines !

samedi 28 novembre 2009 par Mickaël

L'application de la loi du 20 aout 2008 et les nouvelles règles de représentativité révèlent bien des surprises. Pour la première fois, un employeur, la société SFR, conteste la représentativité d'un syndicat SUD en se fondant sur le non respect des valeurs républicaines. Ici c'est le socialisme autogestionnaire visé dans les statuts de SUD PTT qui est en cause.

PDF - 64.7 ko

Cette identité commune ou historique pour de nombreux syndicats ou confédération aurait pour conséquence la négation de l'employeur et du droit de propriété. Elle exclurait SUD SFR du dialogue social et donc de tous droits syndicaux. Dans un long mémoire, citant moults ouvrages de références du mouvement ouvrier la société SFR se livre à un réquisitoire politique. Pour la fédération SUD, c'est là une attaque sans précédent contre la liberté syndicale.

SUD SFR est avant tout un outil de lutte au service des salariés, pour agir au quotidien, sur le terrain et à leur côté et pour défendre leurs droits. Il se bat justement pour que les lois de la République, et notamment celles prévues par le Code du Travail, soient appliquées et respectées par la Direction de SFR. C'est une liberté fondamentale du syndicalisme de se définir non seulement comme acteur du mouvement social, mais comme porteur d'un projet de transformation sociale. Cette affaire vient devant le Tribunal d'Instance de Longjumeau le 30 novembre à 11 h.

www.sudposte75.fr

Autre article mouvements.info/La-republique-et-le-syndicalisme.html

  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 05-12-2009 à 04h44

 UNE RIGUEUR A GEOMETRIE VARIABLE Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 

Il n’y a pas qu’au CE SNCF Clientèles que les salariés souffrent !

Nous avons déjà évoqué le CER SNCF de Lyon que ce soit à l’occasion du reportage du magazine Capital ou lors du licenciement de Vivi, déléguée du personnel, licenciée par l’employeur CGT.

De troublantes similitudes...

Des procédures pour harcèlement moral sont toujours en cours et, dernièrement, deux salariés ont saisi la HALDE par rapport aux mesures discriminatoires qu’ils estiment subir de la part de leur employeur pour se débarrasser d’eux, coûte que coûte…

Des salariés sacrifiés...

Mais, cette « chasse aux salariés » ne se limite pas à ceux qui dérangent, puisque, en matière de gestion du Comité, la seule variable d’ajustement c’est la suppression d’emplois !

... pour cause de mauvaise gestion des élus !

Ainsi, pour "redresser" les comptes du CE, à la suite d’une gestion désastreuse, la CGT, utilise les mêmes méthodes que n’importe quel « patron » adhérent au MEDEF ou non.

Car la situation financière du CER de Lyon est catastrophique !

Dans l'extrait du bilan du CER LYON 08 joint, plusieurs éléments confirment ce point :

Les « fonds propres négatifs » du CER (point 1) qui montrent une situation intenable préfigurerait, dans toute entreprise « normale » une cessation d’activité et un dépôt de bilan.

Ces fonds propres négatifs sont couplés avec une trésorerie inexistante (125000€ au 31/12/2008 mais trésorerie nette négative sur l’année) qui oblige le CER a avoir recours à des découverts bancaires hors de prix !

Et en plus, insincères !

La situation est en réalité encore plus grave qu’indiqué puisque les élus du CER (point 8) ont décidé de ne pas provisionner 700 000€ d’arriérés de TVA dus à l’Etat, de manière définitive, à la suite d’inconséquences de gestion entre 2002 et 2004.

Le coup du parapluie

L’expert comptable prend d’ailleurs bien soin de préciser dans son attestation (point 2) que ses travaux ne « constituent pas un audit (point 3) puisque les comptes ne sont pas certifiés. C’est ce qui s’appelle une « ouverture de parapluie ».

Variable d'ajustement : les salariés !

La masse salariale diminue de 150 000 euros entre 2007 et 2008 (point 7). Cela démontre que seuls les salariés font l’objet d’une politique de rigueur de la part des élus.

Car cette rigueur, les élus ne se l'applique pas à eux-mêmes ! 

Que ce soit :

  • les honoraires (le coût de la chasse aux salariés ?) qui passent (points 4) de 63879 à 162509 euros entre 2007 et 2008 (soit 153% d’augmentation !)
  • la formation des élus (point 5) qui passe de 73000 à 87000 euros ( +18,28%)
  • la "remarquable" stabilité des études économiques (point 6) d’une année sur l’autre (la programmation semble pluriannuelle et certainement confiée à un cabinet ami !)

C'est bien, toujours, la mise en oeuvre du

"faites ce que je dis mais pas ce que je fais" !

Sur le dos des salariés du CER et des cheminots !

L’amélioration apparente de l’excédent de gestion (en intégrant normalement les 700 000 euros de TVA qui auraient du figurer dans les comptes, le résultat serait largement négatif) se fait uniquement sur le dos des salariés, les élus et leurs OS ne se privant pas pour assurer des financements douteux grâce à la dotation sociale des cheminots, ainsi que l’avait montré le reportage du magazine Capital…

Jusqu'ici, tout va bien...

La situation n’est pas brillante, mais « jusqu’ici tout va bien » puisque la SNCF qui préside le CER, sûrement dans un souci de « paix sociale », se refuse à intervenir et laisse la bride sur le cou à ces piètres gestionnaires…

collectif des milles

  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 15-11-2009 à 13h15


|<< | 1 |  2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12  >>> >>|

Catégorie : coup de gueule
 

SYNDICATION
 
Fil RSS 2.0
Ajouter à NetVibes
Ajouter à Google
Ajouter à Yahoo
Ajouter à Bloglines
Ajouter à Technorati
http://www.wikio.fr
 

Allzic en direct

Liens Commerciaux
L'information à Lyon
Retrouvez toute l'actu lyonnaise 24/24h 7/7j !


L'information à Annecy
Retrouvez toute l'actu d'Annecy 24/24h 7/7j !


L'information à Grenoble
Retrouvez toute l'actu de Grenoble 24/24h 7/7j !


Application Restaurant
Restaurateurs, demandez un devis pour votre application iPhone


Fete des Lumières
Fête des lumières : vente de luminaires, lampes, ampoules, etc.


Diffuseur
Acheter un diffuseur d'huiles essentielles

Votre publicité ici ?
  Blog créé le 24-11-2007 à 02h39 | Mis à jour le 12-12-2009 à 09h38 | Note : 7.50/10